Conditions générales

Conditions de vente et de livraisonde Assmann Electronic GmbH

Statut : 21.05.2019

1)    Domaine d'application

Nos conditions générales s'appliquent à tous nos contrats relatifs à la livraison de marchandises. Elles s'appliquent aux entrepreneurs, aux personnes morales de droit public et aux biens spéciaux de droit public. Nos conditions générales de vente s'appliquent exclusivement. Des conditions contraires ou divergentes ne sont obligatoires que dans la mesure où elles ont été expressément acceptées par écrit.


2.    Devis et commandes

2.1     Nos devis ainsi que les données et informations que nous fournissons doivent être confirmées et sont sans engagement. Les commandes ne deviennent obligatoires qu'après confirmation de la commande par nos soins. D'autres accords verbaux ne s'appliquent que dans la mesure où ils sont confirmés par écrit ou sous forme de texte.

2.2     La valeur minimale de commande par commande est de 500,00 EUR.


3.    Délais de livraison et livraisons

3.1     En ce qui concerne l'étendue et le délai de livraison, les informations écrites que nous avons fournies sont valables exclusivement. Les accords et modifications supplémentaires doivent être confirmés par écrit par nos soins.

3.2     Notre obligation de livraison est soumise à une livraison correcte et en temps voulu chez nous. Ceci ne s'applique pas si nous sommes responsables de cette non-livraison. S'il est prévisible qu'une livraisonspécifique ne pourra pas être effectuée à temps, nous en informerons le client par écrit ou sous forme de texte, en indiquant dans la mesure du possible les raisons respectives et le délai de livraison prévu. Nous n'accusons un retard de livraison qu'après l'expiration d'un délai de livraison raisonnable, si nous sommes responsables de la non-livraison en question et que le client s'est entièrement acquitté de ses obligations.


3.3     Sauf stipulation contraire écrite de notre part, la livraison partira de l'entrepôt situé au 58513 Lüdenscheid. Les frais et risques de transport ainsi que les frais de chargement et d'emballage sont à la charge du client. Le client est responsable du respect d'éventuelles conditions d'exclusion, telles que les conditions générales d'expédition allemandes (ADSp).

3.4     En cas de force majeure, nous sommes libérés de vos obligations d'exécution pour la durée et l'étendue des conséquences. Nous entendons par force majeure tout événement extérieur à notre zone d'influence qui nous empêche de remplir en tout ou en partie nos obligations, en particulier les incendies, les inondations et les interruptions de l'activité, dont nous ne sommes pas responsables, tels que les conflits sociaux, les grèves ou les actes administratifs officiels, ainsi que les difficultés d'approvisionnement et autres perturbations de l'exécution, dont nous ne sommes pas responsables.

3.5     Nous informerons sans délai le client de la survenance et de l'interruption en raison d'un cas de force majeure et ferons tout ce qui est  en notre pouvoir pour remédier à ce cas de force majeure, ainsi que pour en limiter les effets, dans la mesure du possible. Les notifications sont faites sous forme de texte ou par écrit, et en cas d' urgence par téléphone. En cas de force majeure, nous convenons avec le client de la marche à suivre.
3.6     Nous choisissons le mode d'expédition et d'emballage. Ceci ne s'applique pas si le client a donné des instructions explicites. Une approche différente peut être convenue sous forme de texte ou par écrit. Les livraisons partielles sont valables et sont facturées séparément.


4.    Prix et paiements

4.1     Le prix stipulé dans notre confirmation de commande s'applique à tout moment, sauf convention contraire par écrit, et le prix figurant dans notre liste de prix à la date d'acceptation de la commande.

4.2     Nos prix s'entendent nets, « départ usine » plus la TVA, les frais de transport et d' emballage.

4.3     Dans le cas où nos prestations doivent être fournies plus de 4 semaines après la conclusion du contrat, nous sommes autorisés à procéder à un ajustement de prix raisonnable jusqu'à concurrence de 10 % en cas de modifications importantes de nos coûts de transformation, et en particulier en cas de modification des coûts des matières premières que nous devons traiter, des salaires, des frais de transport, des coûts énergétiques, des taxes, des douanes etc. En cas d'ajustement de prix supérieur à 10 %, le client en est averti pour négocier un prix convenable avec nous. S'il n'est pas possible de convenir d'un ajustement de prix ou si les négociations échouent, nous sommes autorisés à puiser dans l'accord.

4.4     Le client ne peut compenser que ces frais, qui sont incontestés et juridiquement valables. Les exceptions à cette règle sont les réclamations auxquelles le client a droit en raison d'une annulation.

4.5     Les paiements effectués par le client, en dérogation au §367 du Code civil allemand (BGB), sont d'abord imputés sur la créance principale, puis sur les intérêts éventuels et ensuite sur les autres frais éventuels.

4.6     Les paiements sont considérés comme effectués dès que nous sommes en mesure de gérer la somme en conséquence. Dans le cas d'un paiement au moyen de titres dont l'acceptation fait l'objet d'une réserve au cas par cas, les paiements ne sont considérés comme effectués qu'après encaissement des titres. Les frais et honoraires y afférents sont à la charge de l'acheteur.

4.7     Dans la mesure où le paiement par prélèvement automatique a été convenu et dans la mesure où le partenaire contractuel a donné à ASSMANN Electronic GmbH un mandat de prélèvement correspondant, les dispositions suivantes sont applicables : les frais de prélèvement automatique susmentionnés sont généralement notifiés par ASSMANN Electronic GmbH en même temps que l'émission de la facture correspondante et au moins une (1) date calendaire avant la date du prélèvement automatique (« prénotification »). Le montant facturé peut, dans certains cas, différer du montant indiqué sur la facture si le partenaire contractuel a reçu une note de crédit entre l'émission de la facture et la date d'échéance ou si certaines transactions ont été annulées. Le partenaire contractuel est tenu de veiller à ce qu'un crédit suffisant soit détenu sur le compte indiqué pour le mandat de prélèvement et à ce que les montants dus puissent être débités par ASSMANN Electronic GmbH. Cette obligation s'applique également dans la mesure où le partenaire contractuel ne reçoit pas de notification préalable dans des cas particuliers ou s'il ne reçoit pas cette notification préalable dans les délais impartis.


5.    Conditions de paiement et réserve de performance supplémentaire


5.1     Le paiement est dû en totalité à la remise de la livraison.

5.2     Sauf accord contraire, les paiements doivent être effectués dans les 14 jours suivant la date de facturation sans     déduction. En cas de retard du client dans les délais de paiement respectifs, nous sommes en droit de réclamer des intérêts de retard à concurrence du montant légal - indépendamment des autres droits.

5.3     En cas de vices, le client ne peut exercer un droit de rétention, à moins qu'il ne bénéficie manifestement d'un droit de refus de réception. Dans ce cas, le client n'a droit à une rétention correspondante que dans la mesure où le montant de la réserve de propriété est approprié compte tenu des défauts et des coûts attendus de la performance supplémentaire correspondante (et en particulier des coûts d'une réparation des défauts).

5.4     Le client n'est pas autorisé à faire valoir des prétentions et des droits fondés sur des vices, s'il n'a pas effectué le paiement dû et dans la mesure où le montant dû (y compris les paiements éventuels déjà effectués) ne reflète pas raisonnablement la valeur des travaux à effectuer en ce qui concerne les défauts.


6.    Réserve de droits de propriété


6.1     La marchandise livrée reste notre propriété jusqu'au paiement de toutes les créances qui nous sont dues par le client dans le cadre de la relation commerciale.

6.2     Le client peut transformer ou utiliser les marchandises livrées. La transformation est effectuée pour notre compte. Si la valeur de la marchandise qui nous appartient est inférieure à la valeur de la marchandise qui n'est pas en notre possession et/ou de la marchandise transformée, nous acquérons la copropriété de la nouvelle marchandise en fonction de la valeur (valeur brute facturée) de la marchandise transformée par rapport à la valeur des autres marchandises transformées et/ou de la marchandise transformée au     moment du traitement. Tant que nous n'acquérons pas la propriété de la nouvelle marchandise conformément à ce qui précède, le client nous accorde la copropriété de la nouvelle marchandise en fonction de la valeur (valeur brute facturée) de la nouvelle marchandise appartenant au client par rapport aux autres marchandises transformées au moment du traitement. La phrase ci-dessus s'applique en conséquence en cas de mélanges ou de liens inséparables. Si nous acquérons la propriété ou la copropriété, le client doit entreposer les marchandises en notre nom avec la diligence raisonnable d'un commercial prudent.

6.3     En cas de vente de la marchandise ou de la nouvelle marchandise, le client nous cède par la présente ses créances de revente envers ses clients (tiers), y compris tous les droits accessoires, à titre de garantie et sans qu'une confirmation séparée soit nécessaire. Le virement doit inclure toutes les demandes de solde de paiement possibles. Toutefois, la cession n'est effectuée qu'à concurrence du montant correspondant au prix de la marchandise facturée par nos soins. La part de la créance qui nous a été cédée est satisfaite en priorité.

6.4     Sauf en cas de révocation, le client est autorisé à confisquer les créances cédées. Le client nous fait parvenir les paiements effectués sur les créances cédées jusqu'à concurrence du montant des créances garanties. En cas d'intérêt justifié, et en particulier en cas de retard de paiement, de cessation de paiement, d'ouverture d'une procédure d'insolvabilité, de contestation ou de signes justifiés de surendettement, ou d'incapacité de paiement imminente du client, nous sommes autorisés à révoquer l'autorisation de confiscation du client. En outre, nous pouvons divulguer le transfert de titres, utiliser les créances cédées ainsi que le transfert de titres par le client à ses clients (tiers) après notification préalable et dans le respect d'un délai approprié.

6.5     En cas d'intérêt légitime, le client est tenu de nous communiquer les informations nécessaires afin de faire valoir ses droits à l'égard des clients (tiers) et de nous remettre les documents requis.

6.6     Bien que la réserve de droits de propriété s'applique, il est interdit au client de mettre en gage ou de transférer des titres. En cas de mise en gage, de confiscation ou d'autres ordres ou interventions de tiers, le client est tenu de nous en informer immédiatement.

6.7     Dans la mesure où la valeur réalisable de tous les titres auxquels nous avons droit dépasse de plus de 10 % la somme de tous les droits garantis, nous renonçons à une part correspondante des titres à la demande du client. Il est présumé que les conditions de la phrase ci-dessus ont été remplies, dans la mesure où la valeur estimée des titres auxquels nous avons droit atteint ou dépasse 150 % de la valeur des créances garanties. Nous pouvons choisir parmi  les titres respectifs en cas de renonciation.

6.8     En cas de manquement de la part du client à ses obligations, et en particulier en cas de retard, nous sommes en droit d'exiger la mainlevée de la marchandise ou de la nouvelle marchandise - y compris sans fixation d'un délai - et/ou de résilier le contrat - si nécessaire, après fixation d'un délai - ; le client est tenu de remettre la marchandise en conséquence. Une demande de mainlevée de la marchandise ou d'une nouvelle marchandise n'est pas considérée comme une annulation, à moins que cela ne soit explicitement spécifié.


7.    Garantie

7.1     L'une des conditions pour faire valoir des droits de garantie à notre encontre est que le     client s'acquitte de ses obligations conformément au §377 du code du commerce (HGB), c'est-à-dire de ce que l'on appelle les réclamations pour vice. Une réclamation pour vice est considérée comme ayant été effectuée dans les délais, si elle est envoyée par le client dans un délai de trois jours ouvrables à compter de la réception de la livraison, ou en cas de vices cachés à compter de la date de la découverte. Si la marchandise a été acceptée par le client ou si un contrôle a été effectué sur place, une réclamation pour vice conforme est exclue, si de tels défauts auraient pu être constatés à ce moment-là. Les dommages dus au transport ou les quantités manquantes reconnaissables à la livraison doivent en outre être indiqués sur la confirmation de réception du transporteur conformément au §438 du code du commerce (HGB).

7.2     S'il s'avère, lors de la vérification d'une réclamation conforme, qu'elle est injustifiée et que le client a eu connaissance de l'inexistence dudit défaut lors de la notification du défaut, ou s'il a fait une telle notification par erreur en raison d'une négligence, le client doit rembourser tous les dommages subis. Dans ce cas, nous facturerons un forfait de 100 €. Nous nous réservons le droit d'exiger des dommages et intérêts supplémentaires. Le client est en droit de prouver que le défaut notifié existe néanmoins et/ou que nous avons encouru des frais de contrôle moins élevés que le forfait stipulé.

7.3.        Si la réclamation est justifiée, nous rectifierons le défaut ou effectuerons un remplacement. S'il n'est pas possible de remédier au défaut dans un délai approprié fixé par le client, ce dernier peut choisir de demander une remise ou une annulation. Une annulation n'est pas possible en cas de défauts mineurs.

7.4     Les droits de    garantie ne s'appliquent pas en cas d'écarts mineurs par rapport à la qualité convenue ou de limitations mineures en ce qui concerne l'utilisabilité respective.

7.5     Nous prenons à notre charge tous les frais occasionnés par l'élimination des défauts, y compris les frais de transport, de déplacement, de travail et de matériel. Ceci ne s'applique pas dans le cas où les frais d'élimination des défauts augmentent du fait de l'exécution de ces prestations en un lieu autre que le siège social du client, à moins qu'un tel déplacement ne soit conforme à la réglementation en vigueur.

7.6     Nous nous réservons le droit de refuser la réparation d'un défaut, dans la mesure où celle-ci n'est possible qu'en occasionnant des frais déraisonnables.


8.    Responsabilité

8.1     Notre responsabilité est engagée en cas de faute intentionnelle ou de négligence grave de notre part ou de la part de nos représentants ou assistants, ainsi qu'en cas d'atteinte fautive à la vie, au corps ou à la santé conformément aux dispositions légales.

8.2     Dans tous les autres cas, notre responsabilité n'est engagée conformément à la loi relative à la responsabilité du fait des produits qu'en cas de violation fautive d'obligations contractuelles importantes, ou dans la mesure où nous avons dissimulé intentionnellement les défauts respectifs, ou dans la mesure où nous avons accepté une garantie correspondante concernant la qualité du service. L'indemnisation en cas de manquement à des obligations contractuelles importantes est toutefois limitée aux dommages prévisibles typiques de tels accords, à moins qu'un autre cas exceptionnel visé au paragraphe 1 ne s'applique en même temps.

8.3     Les dispositions des alinéas précédents s'appliquent à toutes les demandes d'indemnisation (et en particulier à l'indemnisation en plus de la prestation, et à l'indemnisation en lieu et place de la prestation), indépendamment de la raison légale applicable, et en particulier en cas de défauts, de manquements aux obligations contractuelles et de faits illicites. Elles s'appliquent également aux demandes de remboursement de dépenses inutiles. La responsabilité en cas de défaut de paiement estbasée sur le point 9 des présentes conditions, la responsabilité en cas d'impossibilité est basée sur le point 10 des présentes conditions.

8.4     Les dispositions ci-dessus ne signifient pas une modification de la charge de la preuve au détriment du client.


9.    Responsabilité limitée - défaut de paiement

9.1     Nous sommes responsables des retards dans la prestation en cas de faute intentionnelle ou de négligence grave de notre part ou de la part de l'un de nos représentants ou assistants, ainsi qu'en cas de dommages à la vie, au corps ou à la santé conformément aux dispositions légales. Notre responsabilité en cas de négligence grave est toutefois limitée aux dommages prévisibles typiques de tels contrats, à moins qu'un autre des cas exceptionnels mentionnés ci-dessus ne s'applique en même temps.

9.2     En dehors des cas énumérés au paragraphe 1, la responsabilité du client en cas de retard se limite à l'indemnisation de la prestation elle-même, ainsi qu'aux dommages prévisibles typiques de tels contrats et aux dommages prévisibles typiques de tels contrats en cas d'indemnisation à la place de la prestation respective (y compris le remboursement des dépenses inutiles).

9.3     Les droits supplémentaires du client sont exclus - même en cas d'expiration d'un délai fixé pour les prestations du fournisseur. La limitation ne s'applique pas en cas de violation fautive d'obligations contractuelles importantes. L'indemnisation en cas de manquement fautif à des obligations contractuelles importantes est toutefois limitée aux dommages prévisibles typiques de tels accords, à moins qu'un autre cas visé au paragraphe 1 ne s'applique également.

9.4     Le droit du client de résilier le contrat n'est pas affecté.

9.5     Les dispositions ci-dessus ne signifient pas une modification de la charge de la preuve au détriment du client.


10.    Responsabilité limitée - Impossibilité

10.1     Nous sommes responsables en cas d'impossibilité du service en raison d'une faute intentionnelle ou d'une négligence grave de notre part ou de la part de l'un de nos représentants ou assistants, ainsi qu'en cas d'atteinte fautive à la vie, au corps ou à la santé conformément aux dispositions légales. La responsabilité du preneur d'ordre en cas de négligence grave est toutefois limitée aux dommages prévisibles typiques de tels contrats, à moins qu'un autre des cas exceptionnels susmentionnés ne s'applique en même temps.

10.2     En dehors des cas énumérés au paragraphe 1, notre responsabilité en cas d'impossibilité se limite à l'indemnisation et au remboursement des dépenses inutiles en relation avec les dommages prévisibles typiques de tels accords.

10.3     Les droits supplémentaires du client sont exclus, même en cas d'expiration d'un délai fixé pour les prestations du fournisseur. L'indemnisation respective en cas de manquement fautif à des obligations contractuelles importantes est toutefois limitée aux dommages prévisibles typiques de tels accords, à moins qu'un autre cas visé au paragraphe 1 ne s'applique également.

10.4     Le droit du client de résilier le contrat n'est pas affecté.
   
10.5     Les dispositions ci-dessus ne signifient pas une modification de la charge de la preuve au détriment du client.


11.    Conditions spécifiques d'annulation

En cas de manquement aux obligations contractuelles, le client est tenu de déclarer s'il se retire du contrat en raison d'un manquement aux obligations contractuelles ou s'il insiste pour obtenir le service, notamment dans un délai approprié après notre demande.


12.    Retours

Les retours doivent être envoyés gratuitement à ASSMANN Electronic GmbH, Auf dem Schüffel 3, 58513 Lüdenscheid et ne peuvent être acceptés que sous réserve d'un contrôle que nous devons effectuer. Sauf convention contraire, les retours ne peuvent être traités par nos soins que s'ils contiennent un bordereau de retour indiquant le RMA et le numéro de client. Le client peut obtenir ce bordereau de retour et le numéro RMA en contactant le bureau de Lüdenscheid par écrit ou par téléphone au 02351/554-335, fax 02351/554-554 99 335 ou en ligne via www.assmann.com. La divulgation d'un numéro RMA ne signifie pas que le défaut ou la réclamation du client est accepté. Le client tient compte des risques de retour, y compris le risque de perte accidentelle.


13.    Transfert

Le transfert de toutes les créances du client à notre encontre sur la base de la relation commerciale    respective nécessite notre accord écrit pour être valable. Nous ne pouvons refuser ce consentement que si le client n'a pas un intérêt justifié.


14.    Confidentialité

14.1     La protection des informations légalement protégées et/ou confidentielles est soumise à la confidentialité. Le terme d'informations juridiquement protégées et/ou confidentielles (ci-après : informations secrètes) désigne en particulier toutes les informations techniques et scientifiques concernant l'une des parties contractantes et/ou les sociétés affiliées à l'une des parties contractuelles. Une fois le présent accord finalisé, les parties sont tenues de traiter confidentiellement toute information secrète reçue par l'autre partie. En particulier, les informations suivantes sont traitées de manière confidentielle :

a)     Tous les documents mis à disposition, tels que tous les échantillons, modèles, dessins, caractéristiques, données informatiques concernant les activités commerciales                 des parties, qui sont mis à la disposition de la partie destinataire par     l'autre partie, directement ou indirectement ;

b)     D'autres renseignements concernant les activités commerciales des parties, tels que les processus opérationnels, les procès-verbaux des réunions ou les propositions ;

c)     Les informations de toute nature mises à la disposition des parties pendant toute la durée du présent accord, telles que la coopération en général, les données relatives aux employés, entrepreneurs, clients, partenaires ou fournisseurs, qu'elles soient divulguées directement ou indirectement, verbalement ou par écrit, sur des supports de données, par transfert électronique ou de toute autre manière.

14.2     Les informations secrètes ne peuvent être communiquées directement ou indirectement à des tiers, que ce soit verbalement, par écrit ou de toute autre manière. Elles ne peuvent être             utilisées que dans le cadre des discussions contractuelles entre les parties.

14.3     Une information n'est pas considérée comme secrète si

a) il peut être prouvé qu'elle avait déjà été publiée au moment  de sa transmission à l'autre partie ;

b)     il peut être prouvé qu'elle était déjà connue du tiers ou qu'elle était accessible au public au moment de sa transmission ;

c)     l'une des parties est tenue par la loi ou par un acte administratif valable de divulguer les informations, dans la mesure où l'obligation correspondante est notifiée par écrit à l'autre partie avant de les divulguer, et en incluant une déclaration d'un avocat prouvant cette obligation.

14.4     Les informations secrètes sont utilisées exclusivement à des fins contractuelles. Elles doivent être traitées de manière strictement confidentielle et ne peuvent être divulguées qu'aux membres du personnel, aux sociétés affiliées et à leur personnel, ainsi qu'à des tiers et à leur personnel, dans la mesure où ceux-ci sont informés des informations secrètes correspondantes à des fins contractuelles.

14.5     Les parties s'engagent à ne pas utiliser les informations secrètes à des fins commerciales ou dans un but susceptible de porter préjudice à l'autre partie en raison de sa position concurrentielle ou de ses relations avec la clientèle.

14.6     La transmission d'informations secrètes à des tiers n'est pas autorisée. Sauf si les parties y ont consenti par écrit au préalable.

14.7     Les parties sont autorisées à transmettre des informations secrètes au personnel, aux sociétés affiliées et à leur personnel, ainsi qu'aux sociétés de consultation externes et aux banques qui financent la transaction, dans la mesure où il est possible de s'assurer qu'elles sont tenues par contrat au même niveau de confidentialité que celui prévu dans le présent accord.

14.8     Les parties sont responsables du respect des obligations spécifiées dans le présent accord par leur propre personnel, leurs sociétés affiliées et leur personnel, ainsi que par les tiers concernés et leur personnel. Ceci s'applique également si l'autre partie accepte de l'envoyer par écrit au préalable.

14.9     Les supports de données, tels que les appareils, supports de données, photographies, dessins, informations, données ou autres documents échangés dans le cadre du présent contrat restent la propriété du fournisseur.

14.10     Chaque partie doit restituer à l'autre partie, à ses frais et à la demande de l'autre partie, tout support de données mis à disposition et toute copie des données qu'il contient ou tout autre duplicata, à tout moment, notamment à la résiliation du contrat. Il n'y a pas de droit de rétention.

14.11     Si, dans des cas particuliers, il s'avérait impossible de retourner les données ou si cela devait être le cas pour des données électroniques, les données doivent être détruites ou effacées. La destruction ou la suppression doit être confirmée en conséquence.

14.12     Les supports de données, y compris les copies et autres duplicatas, qui ont été acquis par l'une des parties auprès de l'autre partie contre paiement, ou qui sont requis par l'une des parties, afin de remplir leurs obligations documentaires selon un accord séparé conclu entre les parties, ou conformément aux exigences légales, sont exemptés de l'obligation de restitution.

14.13     Un retour conforme doit être demandé par écrit. Dès réception d'une demande de retour écrite, la partie destinataire est tenue de répondre à la demande de retour dans un délai de trois jours ouvrables. La partie destinataire est en outre tenue de prouver l'exécution de ses obligations et, en particulier, de confirmer la destruction ou la suppression par écrit ou sous forme de texte.

14.14     Nous ne sommes pas responsables de l'exactitude et de l'exhaustivité des informations secrètes que nous avons transmises. Ceci s'applique en particulier dans le cas où nous aurions nous-mêmes reçu les informations secrètes d'un tiers. La clause de non-responsabilité n'affecte pas la responsabilité éventuelle fondée sur une autre relation contractuelle entre les parties, en particulier en ce qui concerne d'éventuels autres cadres de travail et accords de livraison.

14.15     Pour chaque cas de violation de cette obligation de confidentialité, la partie violée sera autorisée à demander une amende contractuelle à la partie violante, dont le montant sera stipulé à la discrétion de partie violée, et la partie violante pourra vérifier avec le tribunal responsable si elle est appropriée, conformément à la figure 18 du présent accord.

14.16     Indépendamment de la durée de la présente convention, les obligations de confidentialité prévues par la présente convention s'appliquent pendant 36 mois après la fin de la relation commerciale.


15.    Droits de propriété commerciale, droits d'auteur

15.1    En règle générale, les fabricants/donneurs de licence détiennent des droits de propriété/droits d'auteur sur les produits, y compris les schémas électriques, dessins, croquis, descriptions et documents similaires, ainsi que les logiciels. L'indication de tels droits de propriété sur les produits ne peut être modifiée, couverte ou supprimée par le client.

15.2     Le client est tenu d'informer ses clients (tiers) des droits de propriété et des conditions de licence des fabricants susmentionnés, ainsi que de toute limitation figurant dans les conditions de licence respectives.

15.3     Nous ne sommes responsables des dommages-intérêts pour violation de ces droits de propriété que si nous avions connaissance ou aurions dû avoir connaissance de leur existence et si cela a conduit le client à faire l'objet de plaintes pour les droits de tiers.

15.4     En cas de négligence simple et grave, notre responsabilité est toutefois limitée aux dommages prévisibles et typiques de tels contrats.


16.    Déclaration de consentement à la protection des données

Le client accepte que les données nécessaires soient enregistrées électroniquement par nos soins à des fins de traitement et de comptabilité, tout en tenant compte des exigences légales en matière de protection des données.


17.    Prescription

17.1     Le délai de prescription pour les réclamations et droits fondés sur des défauts de livraison - quelle qu'en soit la raison juridique - est d'un an. Ceci ne s'applique pas dans le cas du §438 alinéa 1 n° 2 du Code civil allemand (BGB) (construction, matériaux de construction) ; ceux-ci sont soumis à un délai de prescription de trois ans. Toutefois, les dispositions de ce chiffre ne s'appliquent pas au délai de prescription des droits de contribution du vendeur conformément au §479 alinéa 2 du Code civil allemand (BGB).

17.2     Les délais de prescription visés à l'al. 1 s'appliquent également à toutes les prétentions à notre encontre en rapport avec des vices - quelle que soit la base juridique de la prétention.

17.3     Les délais de prescription prévus aux alinéas 1 et 2 s'appliquent toutefois dans la mesure suivante :

a.        Le délai de prescription ne s'applique généralement pas en cas de préméditation ou de dissimulation malveillante d'un défaut, ou dans la mesure où nous avons fourni une garantie quant à la qualité de la prestation.

b.        Le délai de prescription ne s'applique pas non plus en cas de violation d'obligations par négligence grave, en cas de violation fautive d'obligations contractuelles essentielles - non fondées sur la livraison de marchandises défectueuses - et en cas d'atteinte fautive à la vie, au corps ou à la santé, ou en cas de réclamations conformément à la loi sur la responsabilité des produits.

c.        Le délai de prescription pour les demandes d'indemnisation   s'applique également au remboursement des dépenses inutiles.

17.4     Le délai de prescription pour toutes les réclamations commence à courir à compter de la livraison.

17.5     Sauf stipulation contraire, les dispositions légales concernant le début du délai de prescription, la suspension du délai de prescription ainsi que la suspension et la reprise des délais ne sont pas affectées.

17.6     Les dispositions ci-dessus s'appliquent en conséquence en ce qui concerne les droits à dommages et intérêts qui ne sont pas liés à des vices ; en ce qui concerne le délai de prescription, l'al. 1 phrase 1 s'applique en conséquence.

17.7     Les dispositions ci-dessus ne signifient pas une modification de la charge de la preuve au détriment du client.


18.    Lieu de juridiction/choix de la loi applicable

18.1     Pour tous les litiges fondés sur cette relation contractuelle et dans la mesure où le client est un entrepreneur, une personne morale de droit public    ou un établissement de droit public, la juridiction exclusive pour les deux parties est Lüdenscheid.

18.2     Le droit allemand s'applique aux relations juridiques des parties, à l'exclusion des dispositions du droit civil international et à l'exclusion du droit des achats des Nations Unies.


19.    Dispositions finales

19.1 Les accords verbaux ne sont valables que s'ils sont confirmés par nous par écrit ou sous forme de texte.

19.2 La langue contractuelle authentique est l'allemand.

19.3 Si certaines stipulations des présentes conditions d'utilisation devaient être  ou devenir invalides, la validité et l'exécutabilité des autres stipulations n'en seraient pas affectées. Le client est tenu de convenir avec nous d'une clause de remplacement conforme, valable, exécutoire et adaptée à l'objet de la cession, tout en protégeant les intérêts mutuels.

ASSMANN Group
Le groupe ASSMANN est un fabricant mondial de produits de haute qualité pour les technologies des réseaux de données et les infrastructures des réseaux.
Contact
Telefon: +49 2351 554 0